• Exprimer la possibilité et ses aptitudes

    Envie de motivation ? J'ai encore une fois pensé à vous ! Non, ne me remerciez pas: vous ne risquez pas d'oublier la forme -できる !

     

    Après un moment sans cours de japonais où vous avez eu le temps de travailler vos compétences linguistiques grâce à mes cours, je reviens vers vous apprendre à expliquer la possibilité et ses aptitudes. Vous avez appris à faire de nombreuses choses depuis le début de votre voyage sur Samurai Neko, il est maintenant temps pour vous de dire ce que vous savez faire en japonais!... Enfin... Ce sera culturellement mal vu, mais bon. Rien ne vous empêche de l'écrire haut et fort sur une feuille de papier, non ? Bien sûr, comme je pense à vous, je vous expliquerai également les bourdes à éviter lorsque vous parlez de vos aptitudes ou celles d'autrui.

    Avant toute chose, je tiens à préciser que si en français, le verbe "pouvoir" renvoie à des notions de capacité (pouvoir faire quelque chose) et de demande (puis-je faire...?), ce n'est pas le cas en japonais, où seule la fonctionnalité de capacité demeure. Cela tombe bien, c'est le sujet de notre article. L'action de demander fera l'objet d'un article ultérieur (vous vous en doutez bien, le fait de demander quelque chose est sujet aux niveaux de politesse et donc constitue un article à part entière).

     

    La forme potentielle:

    Comme vous le savez déjà depuis un moment, les japonais sont très friands des formes verbales. Sans surprise, c'est donc vers ce type de forme que nous nous dirigerons avec la forme potentielle. Cette forme sert à exprimer ce qu'il nous est possible de faire et ce que l'on sait faire. La structure grammaticale utilisée pour exprimer la possibilité avec la forme potentielle est la suivante:

    (Sujet は) COD Verbe

    A ce stade, je ne vous apprends rien en vous disant que le sujet (et même le complément d'objet!) sont optionnels en japonais (cf. ce que vous devez savoir avant de commencer). Ce qu'il est important de noter est qu'ici la particule de complément d'objet direct を est remplacée par la particule が, et ce quelque soit le verbe utilisé! Voyons maintenant quelles sont les conjugaisons à l'aide d'exemples concrets.

     

    • Verbes du 1er groupe (Godan):

    (marcher)   歩ける (je peux marcher)

    (nager)    泳げる (je peux nager)

    (chanter)    歌える (je peux chanter)

    (gagner)    勝てる (je peux gagner)

    (dormir)       れる (je peux dormir)

    (mourir)    死ねる (je peux mourir)

    (jouer)      遊べる (je peux jouer)

    (lire)        →    める (je peux lire)

    繰り返 (répéter) 繰り返せる (je peux répéter)

     

    Les verbes sont ici donnés à la forme neutre. Il est bien sûr possible de les conjuguer aux différents temps que nous avons appris précédemment. Les verbes ont été traduits sous le sens potentiel ("je peux...") mais peuvent également être traduits par "je sais..." selon les circonstances. Prenons l'exemple avec le verbe marcher (aruku): 歩く

    Présent (forme polie): 歩ます (je peux marcher)

    Négatif (forme neutre): 歩ない (je ne peux pas marcher)

    Négatif (forme polie): 歩ませんでした (je ne peux pas marcher)

    Passé (forme neutre): 歩(je pouvais marcher)

    Passé (forme polie): 歩ました (je pouvais marcher)

    Négatif passé (forme neutre): 歩なかった (je ne pouvais pas marcher)

    Négatif passé (forme polie): 歩ませんでした (je ne pouvais pas marcher)

    Forme en -te: 歩(je marche et...)

    Forme en -tari: 歩たり (je marche et...)

     

    Simple, non ? Il suffit de retenir que la forme potentielle des verbes du 1er groupe peut être formée en enlevant le -u de la terminaison du verbe conjugué à sa forme neutre pour le remplacer par la terminaison -eru.

     

    • Verbes du 2e groupe (Ichidan):

    (manger) → 食られる

    (se lever) →起られる

    (sortir) → 出られる

    Les verbes sont ici donnés à la forme neutre. Il est bien sûr là aussi possible de les conjuguer aux différents temps que nous avons appris précédemment. Les verbes ont été traduits sous le sens potentiel ("je peux...") mais peuvent également être traduits par "je sais..." selon les circonstances. Prenons l'exemple avec le verbe manger (taberu): 食べる

     

    Présent (forme polie): 食べられます (je peux manger)

    Négatif (forme neutre): 食べられない (je ne peux pas manger)

    Négatif (forme polie): 食べられません (je ne peux pas manger)

    Passé (forme neutre): 食べられた (je pouvais manger)

    Passé (forme polie): 食べられました (je pouvais manger)

    Négatif passé (forme neutre): 食べられなかった (je ne pouvais pas manger)

    Négatif passé (forme polie): 食べられませんでした (je ne pouvais pas manger)

    Forme en -te: 食べられて (je mange et...)

    Forme en -tari: 食べられたり (je mange et...)

     

    Ici aussi, rien de bien compliqué. Il suffit de remplacer la terminaison en -ru du verbe conjugué à sa forme neutre pour la remplacer par la terminaison -rareru. Vous pouvez remarquer que cette terminaison est assez lourde à prononcer, c'est pourquoi il n'est pas rare d'entendre à l'oral des contractions de cette forme consistant à remplacer られる par れる. Cela donnerait par exemple "食べれる" au lieu de "食べられる". Néanmoins, je ne peux que vous déconseiller à utiliser ce type de forme dans la mesure où elle est grammaticalement incorrecte ! Je ne vous ai donné ce petit conseil que pour faciliter vos conversations avec des Japonais à l'oral.

     

    • Verbes du 3e groupe (Irréguliers):

    する (faire) → できる (pouvoir)

    来る (venir) → 来()られる (pouvoir venir)

     

    Ici, pas de grand secret... il faut apprendre les formes par cœur, comme nous l'avons toujours fait pour les verbes du 3e groupe.

    Malheureusement, tout n'es pas si simple. En dehors des irréguliers qui sont des exceptions pour tous les temps en japonais, certains verbes sont ici des exceptions particulières, valables uniquement pour la forme potentielle... Mais ne vous en allez pas tout de suite, il n'y en a pas des tonnes, juste...trois verbes. Vous n'allez pas abandonner pour trois verbes, si ? Bien sûr que non, si vous êtes arrivé jusqu'ici, plus rien ne vous fait peur ! (ou presque)

    Attaquons donc ces fameux verbes...

     

    • Le cas des verbes 見る (voir) et 聞く (entendre):

    Alors que les verbes à la forme potentielle expriment la possibilité physique/la capacité de faire quelque chose, ce n'est pas le cas pour ces verbes. Ici, les verbes conjugués à la forme potentielle signifient que vous avez eu l'opportunité de voir ou entendre quelque chose. Comment donc exprimer la possibilité d'entendre ou de voir quelque chose ? Simple: on utilise les verbes 見える et 聞こえる, exprimant respectivement "pouvoir voir" et "pouvoir entendre". Voici quelques exemples pour que les choses soient plus claires:

    - Pour 見る:

    お天気(てんき)は明(あか)るくなったから、山(やま)が見(み)える。 = Comme le temps s'est éclairci, je peux voir la montagne.

    友達(ともだち)はその映画(えいが)をくれたから、もう見(み)られた。= Comme mon ami m'a donné ce film, je l'ai déjà vu.

    - Pour 聞く:

    騒(さわ)がしいだから、聞(き)こえません! = Parce que c'est bruyant, je n'arrive pas à t'entendre.

    月曜日(げつようび)から田中(たなか)さんの声(こえ)を聞(き)けませんでした。= Je n'ai pas eu l'occasion d'entendre la voix de Mr Tanaka depuis Lundi

     

    •  Le cas du verbe ある:

    Nous avons déjà entendu parler du verbe ある lors de mes cours précédents. En effet, ce verbe est très courant dans les phrases japonaise et se rencontre au présent sous sa forme neutre ある ou sa forme polie あります. La forme utilisée pour exprimer la possibilité ("est possible"/"existe") est ありえる.

    Voici quelques exemples pour vous aider à comprendre:

    そんなことがありえる。= Une telle chose est possible

    そんなことがありえない。= Une telle chose est impossible

     

    Voilà pour la forme potentielle! Cela peut paraître beaucoup de choses à apprendre, mais cette forme n'est pas plus dure à maîtriser que le présent ou le passé, hormis les quelques exception mentionnées où il faut faire attention. Nous allons maintenant passer à une autre forme qui permet d'exprimer la possibilité: l'utilisation du verbe できる.

     

    L'utilisation du verbe できる:

    Le verbe できる est un verbe du deuxième groupe (voir cours sur la conjugaison). Pour exprimer la possibilité, la forme suivante doit être appliquée: 

    COD Verbe (forme neutre) ことできます  

    C'est le verbe できる qui permet d'exprimer la possibilité de faire l'action indiquée par le verbe à la forme neutre. Bien évidemment, le COD est là aussi facultatif. Voici un exemple très simple pour vous illustrer son utilisation:

    日本語(にほんご)を話(はな)すことができます。= Je peux (je suis capable de) parler Japonais.

    Simple, non ? Ici, pas de conjugaison à maîtriser, juste une forme à apprendre bêtement. Mais je vous sens déjà venir: pourquoi utiliser deux formes permettant d'exprimer la même chose? Quand utiliser telle ou telle forme? Vous êtes très perspicaces! Ce sera en effet le sujet de la partie suivante.

     

     Quand utiliser chacune des formes?

     La forme en potentielle est généralement la forme préférentiellement utilisée par les japonais pour exprimer la possibilité/la capacité car elle est plus courte. Mais il existe des exceptions où il est préférable d'utiliser できる:

    - Lorsque l'on veut faire une emphase sur la capacité à faire quelque chose (volonté d'insister).

    - Dans un contexte où des verbes sont conjugués au passif. Pourquoi ? Tout simplement car le passif se conjugue exactement de la même manière que la forme potentielle. Ce cours vous aura donc également permis de maîtriser la passif. Génial, non ? Ce type de phrase comprend des structures longues que nous n'avons pas encore étudiées, je me contenterai juste de donner un exemple de phrase au passif.

    Ex: 鼠(ねずみ)は猫(ねこ)に食(た)べられた。=  La souris a été mangée par le chat.

     

     Exprimer ses aptitudes:

     Maintenant que vous savez parfaitement exprimer ce que pouvez faire, nous allons maintenant nous intéresser sur les moyens à notre disposition pour exprimer le fait d'être bon ou mauvais à faire quelque chose. A cet effet, plusieurs adjectifs sont utilisés: 上手 (じょうず = bon), 下手 (へた = mauvais), 得意 (とくい = bon) et 苦手 (にがて = faible).

    La structure pour utiliser ces verbes est la suivante:

    Nom が Adj です

    (Nom) を Verbe のが Adj です

    NB: Ces formes sont des formes de base, utilisées pour des phrases simples. Mais des phrases plus compliquées peuvent exister. Des exemples seront donnés pour chaque verbe.

    • 上手

    上手 est utilisé pour dire que quelqu'un est bon pour faire quelque chose. L'utiliser pour parler de soi-même serait un faux pas qui vous ferait passer pour quelqu'un de prétentieux, ce qui serait vraiment mal vu au Japon (même si on se doute que vous n'êtes pas bilingue... mais quitte à faire l'effort de parler Japonais, autant le faire sans vexer les gens !


    上手 est en effet utilisé dans les cas où l'on exprime une compétence d'un point de vue objectif. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il est loin d'être modeste de l'employer pour parler de soi-même... Il s'emploie plutôt pour des choses manuelles et techniques.

    Ce verbe est également utilisé pour faire de l'ironie, en particulier avec le suffixe honorifique お.  Cela donne des phrases comme "お上手ですね!", qui se traduisent littéralement par "tu es vraiment doué!" mais qui n'est pas à traduire au premier degré. Mais ce n'est pas parce que l'on emploie ce mot qu'on se moque forcément de vous ! Enfin, restez méfiants...il est également beaucoup usité pour flatter (notamment dans les magasins). Le mot 上手 est d'ailleurs employé pour s'adresser aux enfants, ce qui lui donne un coté enfantin.

    En bref, évitez d'utiliser 上手 avec des supérieurs hiérarchiques, cela vous évitera des ennuis ! Passons maintenant aux exemples...

    Ex:

    サヤカさんは料理(りょうり)が上手です。= Sayaka sait bien cuisiner

    さやかさんはキノコを見つけるのが上手です。= Sayaka sait bien trouver les champignons

     

    • 得意

     得意, à l'instar de 上手, est employé pour exprimer que quelqu'un est bon pour faire quelque chose. Mais contrairement à 上手, il peut être employé autant pour soi que pour les autres. Pourquoi ? Tout simplement car il exprime une compétence d'un point de vue subjectif. Mais évitez tout de même de dire aux gens qu'ils sont mauvais. Eh oui, politesse oblige, on dira plutôt que quelqu'un "n'est pas bon" plutôt que "mauvais". Mais il n'y a aucun problème à parler subjectivement de ses points forts.

    Contrairement à 上手, 得意 s'emploie pour tout type de compétence, pas seulement les manuelles.

    Ex:

    科学(かがく)が得意です。 = Je suis bon en sciences.

    田中(たなか)さんは本(ほん)を書(か)くのが得意です。= Je trouve que M.Tanaka sait bien écrire les livres.

     

    • 下手

    下手 est le contraire de 上手. Il est utilisé pour dire que quelqu'un est mauvais pour faire quelque chose. Il s'emploie également pour les choses manuelles et techniques et renvoie tout comme 上手 à une notion d'objectivité. Il n'y a donc aucun problème à vous blâmer avec cet adjectif, la modestie est bien vue au Japon. En revanche, évitez vraiment de l'utiliser en parlant des autres. Ce n'est pas très poli !

    Ex:

    スポーツが下手です! = Je suis nul en sport!

    車(くるま)を修理(しゅうり)するのが下手です。= Je suis mauvais pour réparer les voitures

     

    • 苦手

    苦手, tout comme 下手, est utilisé pour dire que quelqu'un est mauvais pour faire quelque chose. Il peut aussi vouloir dire que l'on aime pas faire quelque chose, ou que quelque chose est difficile à réaliser. 苦手 s'emploie pour tout type d'activité et renvoie à des notions de subjectivité, tout comme 得意.

     

    Ex:

    日本語(にほんご)が苦手です。= Je suis mauvais en japonais (sous entendu: j'ai du mal à progresser)

    人(ひと)の前(まえ)で話(はな)すのが苦手です。= Je ne suis pas doué pour parler en public (sous entendu: je n'aime pas)

     

    Notre cours sur l'expression de la possibilité et des aptitudes touche désormais à se fin. J'espère qu'il vous aura plu, et que vous vous sentez désormais capable d'exprimer la possibilité et vos aptitudes en japonais. Comme d'habitude, si vous avez des questions ou si vous n'avez pas tout compris, n'hésitez pas à revenir vers moi ! Je vous ai également concocté un petit exercice sur lequel vous pourrez vous entraîner. Vous pouvez m'envoyer vos réponses dans les commentaires, ou en vous inscrivant à notre Bangumi discord.

     

     Exercice 1: Traduire en français

    - 歌うことができますか?

    - はい、色々な歌を歌えます。でも今はそんな歌を歌えません。

    - ええ?どうして?残念ですね!歌声を聞けませんでした。。。

    - あのう、「いろは歌」を歌うのが苦手です。

    - そしたら頑張ってくださいね!

    - 綾子さんは「いろは歌」を歌うのが上手ですね!羨ましいー!

    - でも小説を書いたり、ギターを弾いたり、絵を描いたりできる。上手ですね!

     Exercice 2: Ecrire en japonais

    Ecrire quatre phrases utilisant chacun des adverbes suivants: 上手 (じょうず = bon), 下手 (へた = mauvais), 得意 (とくい = bon) et 苦手 (にがて = faible). 

     

    Je n'ai plus qu'à vous souhaiter bonne chance dans la réalisation de vos exercices et à vous remercier pour votre assiduité à mes cours de Japonais ! Continuez à passer du bon temps sur Samurai Neko no Nihongo !

     

    またね

    侍猫

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 26 Juin à 11:05

    Pas évident d'apprendre cette langue, faut vraiment être investi, sympa de proposer cette apprentissage Bonne journée.....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :