• Hommage à Wowaka

    Hommage à Wowaka

     

    Le 05 Avril 2019, c'est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de Wowaka d'une insuffisance cardiaque à l'âge de 31 ans. Célèbre compositeur Vocaloid et chanteur/guitariste du groupe Hitorie, il aura marqué toute une génération par son œuvre musicale. Je ne pense pas vraiment me tromper en disant que tout fan de Vocaloid qui se respecte aura difficilement pu passer à côté des chansons de Wowaka. Pour ma part, j'ai découvert sa musique dans un Nikonikoranking avec World's End Dancehall, un soir de décembre 2010, et j'ai tout de suite accroché tant à son style musical, qu'au style graphique unique des illustrations de ses vidéos. Nous avons chacun notre petite histoire avec ses chansons...

    Si j'écris aujourd'hui cet article, c'est pour rendre hommage à ce grand nom de la musique Vocaloidienne qu'est Wowaka.

     

    Biographie de Wowaka:

    • Les débuts (2009-2010):

    Wowaka est né le 4 Novembre 1987 à Kagoshima. Ses premiers pas dans le monde de la musique commencèrent lors de ses années collège, et il commença à jouer en troisième année de lycée (l'équivalent de l'année de terminale en France), où il était guitariste d'un groupe de rock dans son école. Même si les oeuves de Wowaka sont marquées par un style électronique, il était plutôt porté vers la musique rock avec des groupes comme ROCKIN'ON ou POLYSICS dans sa jeunesse.

    Son premier contact avec Vocaloid fut en décembre 2008, lorsqu'il écouta Last Night, Good Night de livetune. Il fut alors surpris d'apprendre que la chanson n'était l’œuvre que d'une seule personne. La chanson était belle, et la voix aussi. En y regardant de plus près, il comprit qu'Hatsune Miku n'était pas une personne de chair et de sang mais bien un personnage incarné par une voicebank d'un logiciel de synthèse vocale: Vocaloid 2. Mais ce qui rend Hatsune Miku unique est bel et bien sa voix, qui a charmé l'artiste. Il pensait au départ qu'il existait une sorte de "comité de compositeurs pour Hatsune Miku", mais se rendit vite compte qu'il n'en était rien... Juste des individus venant des 4 coins du Japon, se débrouillant eux-mêmes pour créer leurs chansons! Vocaloid a tenté plus d'un producteur à l'époque par sa "facilité": il  suffisait en effet de savoir utiliser un DAW (Digital Audio Workstation, tels que Presonus ou Ableton...etc) et le logiciel Vocaloid 2.

    La période précédant l'arrivée de Wowaka dans le monde de Vocaloid marqua l'arrivée de nombreux pionniers, entre autres:

    - DECO*27 (Boku mitai na kimi, kimi mitai na boku - Oct. 2008)

    - Hachi (O Hime sama wa denshi oto de nemuru - Mai 2009)

    La concurrence était rude entre les producteurs. Le fait qu'ils utilisaient tous Hatsune Miku rendaient les choses particulières. Il ne s'agissait pas seulement de musique, mais aussi de savoir retirer le meilleur de Miku. Dans son interview du 22 août 2017 avec DECO*27, il déclare:

    Alors que je n'étais qu'un étudiant, j'ai senti une aura de lumière dans les chansons de DECO*27 et pensais "Je vais me battre avec mon propre style, et devenir encore plus célèbre que ce mec!"

    C'est ainsi que le 11 Mai 2009; après avoir quitté le groupe dans lequel il était; que Wowaka publia sa première chanson Vocaloid, グレーゾーンにて (Gray zone ni te , signifiant "Dans la zone grise") sur Nikonikodouga.  Cette chanson lui valut d'entrer au Vocaloid Dendou (vidéos comptabilisant plus de 100000 vues). Il est alors connu à l'époque sous le nom de 現実逃避P, qui signifie: "Echapper à la réalité". Il a choisi se nom alors qu'il était encore un étudiant en pleine période d'examens, et se disait: "c'est bien d'avoir un échappatoire à la réalité!"

    Wowaka justifie le style de ses vidéos en expliquant qu'il voulait que les gens se concentrent en premier lieu sur la musique. De plus, il voulait montrer une certaine individualité avec ce style, et pensait qu'il valait mieux mettre une image que faire une vidéo qui ne serait pas tout à fait en phase avec les paroles.

    グレーゾーンにて (Gray zone ni te)

    試験前の自分の気持ちそのままの歌ですw
                                                ――Wowaka

    "C'est la chanson qui retranscrit le sentiment que j'ai avant les examens lol"

     

    Le 24 Mai 2009, il enchaîne avec テノヒラ (Tenohira, signifiant "Paume de la main"), qui entra également au Vocaloid Dendou. Dans cette chanson, Wowaka évoque l'idée d'un être aimé disparu pour qui il a toujours des sentiments forts: "Dans ce quotidien où je ne fais que penser à la paume de ta main, j'ai envie de pleurer". Il est d'ailleurs difficile de savoir si cette personne est encore vivante.

     

    テノヒラ (Tenohira)

    いなくなってしまったひとへ。
                         ――Wowaka

    "A ceux qui sont partis."

     

    Le 07 Juin 2009, Wowaka publie ラインアート (Line art, signifiant "dessin au trait").

    ラインアート (Line art)

    っぽい曲を作ろうとしたらこんなんなっちゃいました。大好き!
                                                                                      ――Wowaka
    "Voilà que ça a donné quand j'ai essayé de faire une chanson estivale! J'adore l'été!"

     

    Le 16 Juin 2009, c'est とおせんぼ (Toosenbo, signifiant "je te barre la route" qui explosa les records établis par l'artiste en entrant au Vocaloid Densetsu (plus de 10000000 vues). Le mot 通せんぼ vient de 通すqui signifie "passer" et de 坊 qui veut dire "enfant". C'est d'ailleurs un mot enfantin pour dire "barrer la route".

    とおせんぼ  (Toosenbo)

    勢いで作ってしまったツンデレテーマ的な。
                                                  ――Wowaka

    "Créé dans un élan, le thème des Tsundere."

     

    Le 13 Juillet 2009, Wowaka enchaîna avec 僕のサイウ (Boku no sainou, qui signifie "Mon talent") qui entra également au Vocaloid Dendou. Ici, face aux jours normaux révolus et aux gens ordinaires, une volonté de "se remplacer" apparaît, mais cela rend triste quelqu'un.

    僕のサイウ (Boku no sainou)

                                                 ふつうって、良いよね!「ふつう」を想う歌です。                                        
                                                               ――Wowaka
    "La normalité vous dites, c'est bien! C'est une chanson qui fait penser à "La normalité""

     

    Le 30 Août 2009, il publia 裏表ラバーズ (Ura omote lovers, qui signifie "Amoureux opposés"), qui entra également au Vocaloid Densetsu. Lors de son interview du 13 Février 2010, Wowaka souligne le fait qu'il désirait créer une chanson impossible à chanter pour un humain. Cependant, contre toute attente, quelques jours après la publication de sa vidéo, les covers se sont multipliés sur Nikoniko Douga!

    L'interprétation la plus commune de la chanson est la description de la confusion d'une fille amoureuse ou le chaos de la vie d'une fille tombée enceinte. Elle serait tombée amoureuse d'un homme qui l'utilise juste pour le sexe. Après s'être rendu compte qu'elle était enceinte, il la quitte et cette dernière essaye de combler le vide avec d'autres personnes.

    Néanmoins, certaines rumeurs attestent que Wowaka n'est pas d'accord avec cette interprétation et qu'Ura Omote Lovers ne traite que du dilemne amoureux.

    裏表ラバーズ (Ura omote lovers)

    最初から最後までまくし立ててるのでだいぶやかましくなっております。
                                                                                 ――Wowaka
    "Comme elle parle du début à la fin, ça devient un peu bruyant"

                                                                           

    Le 23 Octobre 2009, il enchaina avec ずれていく (Zureteiku, qui signifie "Déphasé"), qui entra également au Vocaloid Densetsu. Nous avons affaire ici à une Miku qui dit qu'un corps a disparu et qu'elle va s'enfuir entretemps. Elle semble totalement déphasée et essaye de se mettre en phase, en vain. Cette chanson pourrait signifier qu'une personne fait des choses simples que les gens ne comprennent pas et pensent que la personne fait mal. A force d'être continuellement mal comprise, Miku commence à essayer de faire comme les autres mais les gens ne font que la questionner encore plus. Elle finit par abandonner car elle est incomprise peu importe si elle fait les choses bien ou mal.

    ずれていく  (Zureteiku)

                               行きっぱなしで帰ってこない、そんな感じの短い曲です。                                                        
                                     ――Wowaka

    "C'est une courte chanson qui donne le sentiment que cela continue d'avancer sans revenir"

     

    Le 02 Décembre 2009, Wowaka publia 積み木の人形 (Tsumiki no ningyou, qui signifie "Poupée de blocs de construction"), qui entra au Vocaloid Dendou. Bien que l'interprétation est difficile, un certain sentiment de solitude émane de cette chanson.

     積み木の人形 (Tsumiki no ningyou)

    ■8作です。人形が踊ってるイメージで作りました。
                                                             ――Wowaka

    "C'est ma huitième chanson. Je l'ai faite avec l'image d'une poupée qui danse."

     

    Le 14 Février 2010, il enchaina avec  ローリンガール (Rolling girl, qui signifie "Fille qui roule"), qui entra au Vocaloid Densetsu. Même si les paroles sont plutôt vagues, la chanson parle d'une fille aux rêves lointains qui ne fait que constamment être en échec, où l'échec est comparé à "rouler. Même si son but est lointain et qu'elle préfèrerait plutôt stopper sa respiration, elle finit par être confortée par quelqu'un.  

     ローリンガール  

    ■9作です。今度は転がる話。
    ひさしぶり?のバンドサウンドです
                                         ――Wowaka

    " C'est ma neuvième chanson. C'est une histoire qui roule en ce moment.
    Cela faisait un long moment? C'est le son de la bande"

     

    Le 18 Mai 2010, Wowaka publia   ワールズエンド・ダンスホール (World's end dancehall, qui signifie "Salle de danse de la fin du monde"), qui entra également au Vocaloid Densetsu. C'est l'une des chansons les plus notables de sa carrière. Les paroles sont vagues et ouvertes à une grande variété d'interprétations.

     

    ワールズエンド・ダンスホール (World's end dancehall)

    ■10作です。狭い部屋で踊れるような曲を作りたくてがんばりました。
    ルカさんもよろしくお願いします
                                                                                           ――Wowaka

    "■ C'est ma dixième chanson. J'ai fait de mon mieux pour faire une chanson que je pourrais danser dans une petite pièce.
    ■ Luka, aussi, ravi de faire ta connaissance"

     

    •  Moments difficiles (2011):

      

    Le 02 Mai 2011, Wowaka publia  アンハッピーリフレイン  (Unhappy refrain qui signifie "Refrain malheureux"), qui entra au Vocaloid Densetsu.L'album du même nom, datant du 18 Mai 2011, a été le premier a être labellisé BALLOOM. Ce label a été créé indépendamment par plusieurs producteurs Vocaloid (Agoaniki, Fullkawa Honpo, Sukoppu, Nanou, Toku P, Wowaka et Kenshi Yonezu).

    Malgré ce succès, elle fut l'une de ses dernières chansons Vocaloid. Elle fut suivie d'une période noire pour l'artiste. Après avoir réalisé Unhappy refrain, il commença à se dire qu'il avait fait plus ou moins le tour de la sensation de poster des chansons Vocaloid.

     

    アンハッピーリフレイン   

    ■おっぶりのです。
    ■2011.05.18 発売の表題曲です。
                               ――Wowaka

    "■ Bonjour, cela faisait longtemps.
    ■ C'est le titre en tête d'affiche de l'album du 18/05/2011."

     

    Lors de cette période, Wowaka ressentit que quelque chose avait changé en lui. Il avait l'impression de brasser du vent, même si ses chansons allaient être écoutés sur la scène Vocaloid. Dans son interview du 22 août 2017 avec DECO*27, il déclare:

    Mes chansons commençaient à faire leur bout de chemin, mais qu'étais-je en train de faire? Assez vite, je pensai: "Peut être que chanter avec mon corps en chair et en os était le seul moyen de me sauver?". C'est une des choses qui me poussa à fonder Hitorie. Ce n'est pas que je regardais la scène Vocaloid objectivement, mais je me sentais plutôt comme un aveugle: "Moi, moi, moi...et moi??"

    Avec ce train de pensée, sa vie sociale commença a en pâtir sérieusement:

    Oh, c'était vraiment mauvais. Lorsque j'ai commencé à penser ainsi, je n'ai pas eu de vie sociale pendant presque une demi année.... Je me faisais livrer des plats et je buvais, et c'est tout. Je pensais: "ce serait vraiment mauvais de rester ainsi", donc j'ai commencé à parler aux gens qui font maintenant partie de mon groupe Hitorie.

     Cette période a en quelque sorte traumatisé Wowaka. Comme lui, beaucoup de personnes ayant voulu s'exprimer par le biais de Miku sur la scène Vocaloid ont assisté à l’explosion de cette même scène aux alentours de 2010-2011. Alors qu'il se sentait parfaitement à l'aise sur la scène Vocaloid, il eut petit à petit le sentiment que les choses n'étaient pas réellement comme il l'avait imaginé. De plus en plus, il se disait que le public se contenterait juste d'une chanson wowakaesque comme les autres, avec un tempo rapide.

    Les gens qui ont vu la scène Vocaloid en éclatement sont venus en se disant uniquement "je veux être célèbre, je veux plus de vues!". Et même si c'est tout à fait compréhensible, leurs chansons n'étaient pas imprégnées du même sentiment d'amour envers Miku et la culture Vocaloid que celles créés par les pionniers. Et c'est cette perte de sens qui qui attrista beaucoup Wowaka:

    J'ai eu l'impression qu'une partie de moi-même était perdue, et à ce moment là, je ne pouvais pas digérer le terme "Wowakaesque" positivement. Toute ma musique a été faite en tant que Wowaka uniquement car j'aimais ça, donc être remercié avec ce genre de choses était vraiment, vraiment triste. Cela m'a beaucoup fatigué.

    En conséquence, Wowaka, prit quelque peu de distance avec la scène Vocaloid pour se protéger. Néanmoins, même s'il a arrêté de poster des chansons, ce dernier continuait à regarder régulièrement des chansons Vocaloid, content de voir que des gens continuaient à protéger la scène qu'il avait aimé. Selon lui, DECO*27 restait l'une des plus grandes inspirations sur cette scène et le louait pour sa volonté de donner du sens à scène Vocaloid et à sensibiliser les jeunes compositeurs sur la Culture Vocaloid, même si lui-aussi s'est retiré partiellement de la scène de 2012 à 2016.

     

    •  Wowaka au sein d'Hitorie (2012-2019):

     En 2012, Wowaka fonde le groupe de rock Hitori Atelier, qui sera ensuite renommé en Hitorie après l'arrivée de Shinoda. Après un an, ils signèrent leur propre sous-label "Hinchijo Records" chez Sony Music. Ils devinrent rapidement populaires après avoir joué dans un des plus grands festivals japonais pour la nouvelle année: COUNTDOWN JAPAN 13/14 et sortirent leur premier grand album; du nom de WONDER and WONDER, en 2014.

    Je vous invite à aller voir la discographie du groupe sur leur site officiel, cela vaut le détour!

     
    De gauche à droite: Igarashi (basse) - Wowaka (chant et guitare) - Shinoda (guitare) - Yumao (batterie)

     

    En jetant un œil aux différentes chansons du groupe, j'ai été surpris de voir que certaines personnes s'étaient amusées à faire des covers de ses chansons avec Miku en utilisant un style graphique très similaire à celui qu'utilisait Wowaka dans ses vidéos Vocaloid. Voici un petit exemple avec アンチテーゼ・ジャンクガール (Anthitesis Junk girl):

    Même après sa période vocaloid, le souvenir subsiste!

     

     

    • Dernier retour vers Vocaloid (2017):

    Après une période de 6 ans sans avoir produit de nouvelle chanson Vocaloid, c'est à l'occasion du 10e anniversaire de Miku que Wowaka fit un dernier retour sur la scène Vocaloid, avec アンノウン・マザーグース (Unknown mother goose, signifiant "Maman Oie inconnue"). Même après avoir quitté le monde Vocaloid il y a quelques années, l'artiste avait mentionné plusieurs fois son envie de faire une nouvelle chanson Vocaloid, même s'il n'en avait pas fait. C'est l'évènement de l'écriture de la compilation Re:Start pour les 10 ans de Miku; à laquelle de nombreux producteurs Vocaloid ont participé; qui l'a poussé à écrire. Même si revenir sur la scène Vocaloid de façon durable n'était pas du tout dans ses projets, il ne manqua pas d'exprimer l'amour qu'il avait pour cette scène. D'ailleurs, c'est la première de ses ses chansons qui a pour thème l'amour:

    J'ai entendu que le thème de cette compilation était la gratitude, mais personnellement, j'ai fait une chanson ayant pour thème l'amour. C'est un peu embarrassant à dire, mais c'est la première chanson que j'ai faite qui tourne autour de l'amour. En 10 ans, je n'y ai même pas pensé une seule seconde lorsque je postais mes chansons, mais peu importe comment vous voyez ça, Hatsune Miku est celle qui m'a fait débuter dans la musique. Miku est un peu une sorte de figure maternelle pour moi.

     

    アンノウン・マザーグース (Unknown mother goose)

    ■おひさしぶりです、wowakaです。
                                  ――Wowaka

    "Ca fait longtemps, c'est Wowaka"

     

     J'espère que cette biographie en l'honneur de Wowaka vous aura plue. Par ce modeste hommage, j'ai cherché à vous en faire savoir plus sur ce grand musicien qui a marqué tant la scène Vocaloid que la musique japonaise en général, à vous aider à vous remémorer les moments que vous avez vécus en écoutant ses chansons, à vous rappeler de l'inspiration qu'elles vous ont apportées... Et pour ceux et celles qui ne connaissaient pas Wowaka, j'espère vous avoir fait découvir un style musical qui vous plaira.

    Pour ma part, la musique de Wowaka me rappelle de nombreux souvenirs, c'est dans cette période que j'ai commencé à m'intéresser à Nikonikodouga, mais aussi à me mettre sérieusement à apprendre le japonais. D'ailleurs, un sentiment bizarre s'empare de moi lorsque je me rends compte de ce que j'arrive à comprendre par rapport à avant... Malgré tout, les paroles de ses chansons restent souvent plus ou moins floues et c'est apparemment volontaire. Wowaka disait aimer laisser l'interprétation libre, et s'amusait de voir les gens lui envoyer des mails pour lui demander si leur interprétation était bonne...

    La nouvelle du décès de Wowaka a été un peu comme un électrochoc pour moi... j'avoue m'être senti un peu vide toute la semaine, et je me suis dit qu'il fallait que je fasse un article pour lui rendre hommage. Je ne compte plus les heures passées à écrire cet article, à chercher partout des informations sur la vie de Wowaka, à étudier les paroles de ses chansons... cela doit faire à peu près 16 heures en tout maintenant? Mais cela en valait largement la peine. Mais ce n'est pas tout. En plus de cet article, les membres du Bangumi et moi-même avons réalisé des productions pour lui rendre hommage.

     

    Hommage à Wowaka de la part du Bangumi:

     

    https://cdn.discordapp.com/attachments/282283449052692481/565206475216125952/Worlds_end_dance_hall_rip.png

    Hommage de Curry (World's End Dancehall)

     

    https://cdn.discordapp.com/attachments/427968760104878121/566034897769332751/miku.png

    Hommage de Mion (Rolling Girl)

     

    Hommage de Samurai Neko (Boku no sainou)

     

     

    君の手の平を思うだけの日常で,泣きたい。
    会いたい。

    侍猫

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :