• Afficher l'image d'origineCe Kanji est 青 (Ao) ! 

     

    Comme vous l'avez compris, les Kanji font partie intégrante de la langue japonaise et donc ne sont pas à négliger. Sans eux, vous comprendrez certains mots sans savoir les lire et inversement. L'objectif de cette catégorie est donc d'étudier le vocabulaire et les Kanji en parallèle de votre apprentissage du Japonais. Nous commencerons avec des Kanji simples pour augmenter progressivement en difficulté. J'en publierai progressivement. A vous ensuite de trouver votre rythme d'apprentissage idéal. J'essayerai dans l'idéal de mettre des thèmes aux Kanji appris.

    Je désire insister sur le fait que pour apprendre les Kanji, il ne suffit pas de savoir les prononciations. C'est vraiment à l'aide du vocabulaire que l'on apprend. Le vocabulaire donné n'est bien entendu pas exhaustif, le but étant de vous familiariser avec les mots de base. 

     

    Kanji associés aux jours de la semaine:

     

    Vocabulaire associé:

    日(ひ) = Le soleil, Le jour

    本 (ほん) = Le Japon

    日 (にちよう) = Dimanche

     

    Vocabulaire associé:

     

    月 (げつ) = La lune 

    曜日 (げつようび) = Lundi 

     

    Vocabulaire associé:

     

    火 (ひ) = Le feu 

    曜日 (ようび) = Mardi

     

    Vocabulaire associé:

     

    水 (みず) = L'eau

     

    曜日 (すいようび) = Mercredi

     

    Vocabulaire associé:

     

    木 (き) = L'arbre

     

    曜日 (もくようび) = Jeudi 

     

    Vocabulaire associé:

     

    土 (つち) = Le sol, la terre

     

    曜日 (ようび) = Samedi

     

    J'espère que vous aurez apprécié cette petite mise en bouche. Si vous avez des questions, n'hésitez pas! D'ici là portez vous bien, et à bientôt! 

     

    またね

    侍猫

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    4 commentaires
  • 500 vues? Mais sabrons le champagne! 

    Il y a quelques mois nous fêtions les 200 vues, et nous avons désormais (largement) dépassé les 500 vues en moins de 3 mois. Ces scores ne seraient pas possibles sans votre fidélité! Merci à vous!  Le fait que de plus en plus de gens passent du bon temps sur ce blog m'encourage à aller toujours plus loin pour vous faire plaisir. Car oui, je ne fais pas cet article uniquement  pour vous remercier, vous allez finir par vous en lasser... Le but de cet article est de vous communiquer les prochains changements qui sont au programme pour Samurai Neko no Nihongo.

    Alors quels sont ces fameux changements?

    Depuis une semaine, j'ai activé le javascript sur le site et je suis actuellement en train de réfléchir à ce que je pourrais ajouter dans un menu déroulant pour vous faciliter la vie. Cela impliquera une refonte complète de mon système de répartition des articles, donc cela ne se fera pas en un jour. Ne vous étonnez donc pas de voir un menu apparaître, c'est tout à fait normal! Vous pourrez alors en quelques clics aller vers les articles qui vous intéressent.

    J'ai aussi décidé de réaliser un livre d'or pour fêter nos 500 vues. Ici vous pourrez écrire ce que vous voulez: ce qui vous plaît ici, quelques petits mots sympathiques, ce que vous aimeriez voir ...etc. N'hésitez pas à passer y faire un tour! Vous pouvez également prendre cette rubrique comme une boîte à idées. 

    Un peu de socialisation peut être? Parce que comme le dit l'adage, "plus on est de fous, plus on rit", je pense qu'il serait intéressant de créer des pages Samurai Neko no Nihongo sur les réseaux sociaux pour attirer de nouveaux adeptes. Et cela vous permettra également d'être notifiés des derniers articles sur vos réseaux sociaux préférés! Qu'en dites vous?

    Et point de vue articles?

    En ce qui concerne la participation aux sondages, je suis très satisfait. Beaucoup de gens jouent le jeu en donnant leur avis, ce qui m'aide à choisir quels articles écrire en priorité. En effet, j'ai beaucoup d'idées en même temps dans la tête, et ces sondages me permettent de choisir quels article écrire. D'ailleurs, je vois que vous êtes beaucoup à vouloir connaître la suite du Kojiki. Je suis d'ailleurs en ce moment en train de plancher sur le sujet. Je n'ai malheureusement pas la suite en manga de la légende, mais j'ai la première partie du Kojiki en vidéo. Je pourrais éventuellement vous la traduire si vous êtes intéressés. En ce qui concerne la suite, je l'écrirais en live, sans support je pense. J'essayerais d'adopter le ton le plus intéressant possible, mais bon, l'histoire d'Amaterasu, Susanou et Tsukuyomi est très intéressante en elle même, je suis sûr qu'elle vous plaira! 

    Pour les fans inconditionnels de Vocaloid, vous avez déjà pu voir une amélioration avec la présentation de Nikonikodouga, mais encore rien sur Vocaloid, je sais, vous êtes déçus. Mais ne vous inquiétez pas, les articles sur Vocaloid arriveront bientôt, avec en plus de la simple présentation du phénomène au Japon et en France, quelques cours pour vous apprendre à servir du logiciel et bien sûr une plateforme pour que vous puissiez partager vos chansons favorites avec les autres visiteurs de Samurai Neko no nihongo! 

    Et l'histoire du japon dans tout ça? Oui, je me suis pas mal concentré sur la partie mythes ces derniers temps. Il faut comprendre que je ne peux pas être aux champs et à la ville, mais je peux vous dire que les premiers articles sur l'histoire du Japon arriveront avec la fin des articles sur le mythe originel. C'est un choix personnel, car je pense que le début de l'histoire du Japon, matérialisé par le règne de l'empereur Jimmu (dont le règne est plutôt légendaire que réel), coïncide avec la fin du mythe originel. Il y aura bien sûr d'autres articles sur les traditions spirituelles qui parleront par exemple des rites dans un temple shintô et bouddhiste, quelle est la vision de la vie après la mort pour les deux religions... Ne vous inquiétez donc pas: les articles sur l'histoire du Japon arriveront en temps voulu. 

    Ensuite pour les manga/anime, comprenez que c'est un peu long, mais n'hésitez pas à envoyer vos propositions, cela me fait plaisir. Si j'ai lu un des manga dont vous parlez , je me ferais un plaisir d'en parler. Dans le cas contraire, je me ferais un plaisir de le lire pour vous donner mon point de vue. Ainsi nous pourrons échanger sur nos lectures. 

    Au niveau des cours de japonais, j'ai vu que beaucoup de personnes étaient d'abord intéressés par la culture japonaise que la langue en elle même. Pour cette raison, j'ai réalisé une petite pause sur cette catégorie pour étoffer les autres. De plus, j'ai vu que Ykurfeza et Chiki commençaient seulement à se mettre aux kana et aux bases, j'ai donc de la marge avant de rentrer dans des sujets plus complexes. 

    De nouvelles rubriques?

     J'ai pensé à quelques nouvelles rubriques qui pourraient vous faire plaisir:

    _ Une rubrique "apprendre les Kanji" qui vous donnera des astuces pour apprendre les Kanji en parallèle de votre apprentissage du japonais. 

    _ Une rubrique "musique" en parallèle de la rubrique sur les vocaloid, car il y a tellement de titres sympa! 

    Nos correspondants japonais sont pour quand? 

    La création d'un espace franco-japonais ne se fera pas en un jour, ne nous méprenons pas. Mais lorsque ce forum sera créé, nous en serons tous fiers et nous pourrons échanger sur nos cultures. Pour l'instant, rien de concret n'est réalisé. Le trafic sur le blog est encore assez faible pour intéresser nos amis japonais. Toutefois, j'ai déjà quelques adresses qui pourraient me permettre de recruter des personnes intéressées. Alors préparez vous à faire bonne impression à vos futur(es) correspondant(es) et à donner une bonne image de votre pays! Si le projet n'est qu'à sens unique, cela ne fonctionnera pas. Souvent les japonais ne savent parler que japonais et un peu anglais mais ne connaissent pas vraiment le français (sauf pour ceux qui en font dans leurs études). Si vous êtes intéressés, n'hésitez donc pas à apprendre les rudiments voire quelques expressions pour montrer votre motivation. On ne vous en voudra pas de ne pas être bilingue, mais il est important de montrer son intérêt pour le pays. 

    Au niveau du format de cet espace, je pensais à créer un forum. Une partie sera dédiée à la présentation en japonais de ce qu'est Samurai Neko no Nihongo, d'expliquer quel type de public français fréquente le blog. Ensuite seront créées des rubriques d'échange entre japonais et français, mais aussi des rubriques "culture" ou respectivement japonais et français parleront de certains aspects de leur culture intéressants. Je pourrais me charger de traduire pour vous aider sur ces parties. 

    J'ai maintenant quelques questions pour vous: 

     Parce qu'un blog n'est rien sans ses visiteurs, j'aimerais vous poser quelques questions pour m'aider à améliorer le blog en tenant compte de vos attentes.  Je vous serais très reconnaissant d'y répondre en commentaire, que vous soyez membre Eklablog ou non. Il n'y a que 8 questions, cela ne prendra que peu de temps. Je ne vous demande pas une dissertation, mais si vous avez envie de parler beaucoup, je n'en serai que plus satisfait.

    Q1: Comment avez-vous découvert ce blog? 

    Q2: Recommanderiez-vous ce blog à vos amis?

    Q3: Quelle(s) catégorie(s) préférez-vous dans ce blog?

    Q4: Quelle(s) catégorie(s) ne sont pas assez remplies à votre goût? 

    Q5: Quelles catégories aimeriez vous voir apparaître sur ce blog?

    Q6: Êtes vous intéressé par l'apprentissage de la langue japonaise? Si oui, les cours dispensés sur le blog vous sont-ils utiles? Dans le cas contraire, quels aspects aimeriez-vous aborder?

    Q7: Seriez vous intéressé par le forum d'échange franco-japonais? Si oui pourquoi?

    Q8: Aimeriez-vous échanger avec un(e) correspondant(e) japonais(e)? Si oui, quels sont vos centres d'intérêt/vos motivations?

    Quelques questions supplémentaires (non obligatoires, elles ne sont là que pour déterminer à quoi ressemble le public de Samurai Neko): 

    Q9: Âge ou tranche d'âge? 

    Q10: Ce qui vous aimez dans le Japon?

    Q11: Si vous avez envie d'ajouter quelque chose pour vous présenter, ajoutez-le ici! 

     

    Merci de nous avoir aidés à vous aider ^_^ 

     

    Je pense avoir tout dit, la parole est maintenant à vous! Portez vous bien et amusez vous bien sur Samurai Neko no Nihongo! 

     

    またね

    侍猫

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    17 commentaires
  • Le logo initial de Nikonikodouga, où on retrouve la très célèbre mascotte télévision!

     

    Nikonikodouga, qu'est-ce que c'est? Si vous ne vous intéressez pas un minimum à la culture japonaise moderne, ce nom ne vous dira sans doute rien. Si l'on traduit mot pour mot l'étymologie, nous avons 動画 (douga) qui veut dire "vidéo", et ニコニコ (nikoniko) qui veut dire "souriant". Pas besoin de réfléchir longtemps pour comprendre que ce site héberge des vidéos. Avons nous donc affaire ici à un homologue japonais de Youtube? Oui et non. La force de ce site est qu'il ne propose pas que des vidéos, mais aussi des images d'artistes, des lives , sans oublier les nombreux jeux (en ligne ou non). Vous aimez le Japon et sa pop-culture? Alors ne perdez pas une minute et venez faire un tour sur Nikonikodouga!

    L'inscription: Indispensable pour profiter du contenu! 

    Vous le remarquerez lors de votre première visite sur le site: dès l'ouverture d'une vidéo, une inscription vous sera demandée. Mais ne paniquez pas! Même si le site est japonais, l'inscription se fait sans difficultés. Lorsque j'ai découvert Nikonikodouga, l'inscription se faisait uniquement en japonais, ce qui était un peu difficile. Désormais, l'inscription se fait en anglais pour les utilisateurs européens. 

    Pour les personnes ayant un peu de mal avec l'inscription: 

    1) Cliquer sur "Sign up" en haut à droite de la page (écrit en jaune)

    2) Entrer son adresse Email 

    3) Aller dans sa boîte mail ouvrir le mail de info@nicovideo.jp, et suivre les instructions données. 

    Il vous suffira ensuite de vous connecter sur "Login" pour profiter du contenu! 

     

    Catégorie Douga (動画):

    C'est dans cette catégorie que l'on trouve toutes les vidéos du site. Il suffit pour cela d'entrer un mot dans la barre de recherche ( en japonais bien sûr!!) et vous aurez accès à toute une liste de vidéos. Essayez de cliquer sur l'une d'elles pour voir. Pas d'exemple en tête? Vous aimez Vocaloid? Alors testons 初音ミク (Hatsune Miku). 

    Nikonikodouga, LE site des fans du Japon

    Vous n'aurez aucune excuse pour ne pas être au courant de la dernière chanson Vocaloid qui vient de sortir!

    Le texte situé près des petits carrés rouges en haut de la vidéo correspond aux tags de la vidéo, qui sont souvent divers et variés. Cela peut aller du nom du compositeur jusqu'à la personne qui a dessiné le PV. Essayez de vous aventurer dans les tags, vous trouverez sans doute votre bonheur en cherchant des vidéos similaires à celles que vous aimez. 

    En bas de la vidéo, plusieurs s'offrent à vous. Je ne ferai pas l'affront de dire que le bouton tout à gauche est le bouton play. Intéressons nous plutôt aux autres. De gauche à droite: 

    _ Le bouton juste à coté du bouton play sert à faire revenir la vidéo au départ.

    _ La jauge avec le haut parleur sert à régler le son de la vidéo, rien de sorcier ici.

    _ Le bouton à coté du réglage du son sert à activer/désactiver la lecture en boucle de la vidéo. Sympathique lorsque vous avez une chanson que vous aimez bien! 

    _ La petite bulle sert à activer/désactiver les commentaires. Contrairement aux vidéos Youtube où les commentaires n'apparaissent pas en temps réel sur la vidéo, ici, il est possible de les voir défiler en lisant la vidéo. Bien entendu cela peut être un peu gênant lorsqu'il y en a beaucoup. C'est pourquoi il est possible de toujours les désactiver. (ils sont lisibles dans la colonne à droite, où il est écrit コメント (komento). 

    _ Le carré à coté sert à mettre la vidéo en plein écran. 

    _ L'engrenage concerne des paramètres vidéo accessible uniquement aux membres premium. Pour devenir membre premium, il faut payer un abonnement mensuel. Cet abonnement sert entre autre à augmenter la qualité de la vidéo, et d'avoir un bon débit en cas de trafic important sur le site. Mais nous n'avons pas à nous soucier de cela car le décalage horaire joue en notre faveur. Je rappelle qu'il y a 8h de décalage horaire avec le Japon. 

    Revenons maintenant au bouton en haut avec la télévision. Lorsque l'on clique dessus, plusieurs boutons apparaissent. J'attire votre attention sur マイリスト (mairisuto) et とりあえずマイリスト (toriaezu mylist) qui servent à ajouter la vidéo à votre playlist, appelée ici Mylist. 

     

    Catégorie Seiga (静画):

    C'est dans cette catégorie que vous trouverez de magnifiques images faites par des artistes! Elle se subdivise en plusieurs sections:

    _ イラスト (irasuto): C'est ici qu'on trouve les dessins. J'attire votre attention sur les mots clés "R15" et "R18" qui renvoient respectivement à "Interdit aux moins de 15 ans" et "Interdit aux moins de 18 ans". Vous serez avertis!

    _ マンガ (manga): Ici vous pourrez lire des manga en ligne gratuitement. 

    _ 電子書籍 (denshi shoseki): Cette partie est dédiée aux Ebooks, si vous vous sentez le courage de lire un livre en japonais. Heureusement, vous avez les magnifiques cours de japonais de Samurai Neko pour vous sauver.

    Nikonikodouga, LE site des fans du Japon

    Kafee chan no burekutaimu, un manga lisible en ligne sur Nikoniko douga

     

    Catégorie Apuri (アプリ):

    C'est dans cette rubrique que vous trouverez toutes sortes de jeux. Au programme des RPG, des jeux de simulation, de stratégie, de sport, de table, de puzzle et d'action. Tous les jeux ne sont pas inaccessibles pour quelqu'un qui n'a jamais fait de japonais. En revanche, beaucoup de RPG demandent des connaissances minimales en japonais. Il ne faut pas hésiter à tester des jeux, il n'y a rien à télécharger, et c'est gratuit!

    Momoiro taisen pairon, jeu de mahjong très célèbre sur Nikoniko douga!

    Nikoniko Rittai (ニコニコ立体)

    Cette catégorie va plaire à tous les connaisseurs de MMD (Miku miku dance). Si vous aussi vous avez passé des heures de galère à chercher des models corrects en allant sur tous les sites imaginables, si de votre temps VPVP était le seul site fiable... J'ai la joie de vous apprendre que désormais votre calvaire sera simplifié, grâce à Nikoniko rittai. Dans cette catégorie vous trouverez tout un choix de models compatibles pour MMD mais pas seulement, si vous êtes un expert en Blender ou Maya, vous trouverez également votre bonheur. MMD fonctionne maintenant avec Unity, ce qui est une bonne nouvelle! Je me dis qu'il pourrait être intéressant de faire un article sur l'utilisation de MMD et bien évidemment du logiciel vocaloid pour les personnes qui sont intéressées. 

    Nikonikodouga, LE site des fans du Japon

    Vous pouvez examiner le model sous toutes ses coutures avant de choisir de le télécharger!

     

     Nikoniko Ichiba (ニコニコ市場):

    Vous collectionnez les figurines? Vous cherchez le coffret de votre manga préféré en VO pour travailler votre japonais? Nikoniko Ichiba est fait pour vous! Comme son nom l'indique (Ichiba veut dire marché), vous trouverez ici un peu de tout et n'importe quoi. L'intérêt de cette catégorie est que vous pourrez y trouver des biens qu'on ne trouve qu'au japon, par exemple le CD de votre chanteur préféré, où un jeu vidéo qui n'a jamais dépassé les frontières de l'empire du soleil levant... 

    N'oubliez pas que les prix sont affichés en yen, n'hésitez pas à faire la conversion. Même si le cours varie souvent, grossomodo 1 euro = 120 yen. 

     

    Bokaro Ongaku (ボカロ音楽):

    Fans invétérés de vocaloid, ouvrez grand les yeux! C'est sur cette catégorie que vous trouverez le classement journalier, hebdomadaire, mensuel et annuel des chansons vocaloid les plus populaires au japon. Vous pourrez ainsi déduire si vos goûts divergent ou non par rapport aux goûts du japonais moyen.

     

    J'ai regroupé dans cet article les catégories les plus susceptibles de vous intéresser dans ce site. Il existe évidemment de nombreuses autres catégories, cependant certaines de ces catégories nécessitent un niveau élevé en japonais pour pouvoir en profiter. D'autres sont réservées aux membres premium ou ne concernent que les utilisateurs japonais. Libre à vous d'aller arpenter le site, vous trouverez peut être une autre rubrique de valeur. 

    Nikoniko douga est loin d'être un site figé, il est en constante évolution. Ne vous étonnez donc pas de voir de nouvelles catégories apparaître et d'autres disparaître au cours du temps. Mais ne vous inquiétez pas: les articles que j'ai présentés (sauf Nikoniko Rittai qui est récent) sont là depuis le début du site et ne risquent pas de disparaître!

    Comme toujours, si vous avez quelques interrogations sur ce site ou si vous avez besoin d'aide pour quelque raison que ce soit , n'hésitez pas à me contacter, je me ferais un plaisir de vous répondre. Vous pouvez même m'envoyer votre Nikoniko ID pour que je vous ajoute en ami. Nous formerons alors la joyeuse et singulière communauté francophone de Samurai Nekoïstes fans de Nikonikodouga! 

    J'espère que vous continuerez à passer du bon temps sur Samurai neko no nihongo tout en vous amusant sur Nikoniko douga. Ne vous laissez pas rebuter par l'inscription, le jeu en vaut largement la chandelle, parole de Samurai Neko! (6 ans que je suis membre de ce site, ça ne me rajeunit pas...). Amusez vous bien! 

     

    またね

    侍猫

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    22 commentaires
  • Après cette brève introduction aux traditions spirituelles japonaises, il est de bon ton de commencer à expliquer en détail en quoi elles consistent. Nous avons vu qu'il existait deux traditions prédominantes: Le Shintô et le Bouddhisme. Étant donné que le Shintô est apparu avant, j'ai choisi de commencer à vous parler de cette religion. Nous aurons tout le temps de parler ensuite du Bouddhisme dans la continuité de l'histoire du pays.

    Nous remontons donc aux confins de l'ère Jomon, soit 15000 ans avant Jésus Christ. Plus concrètement, cette période correspond à la fin du Paléolithique. A l'époque, les japonais étaient des chasseurs-cueilleurs. C'est l'une des premières cultures au monde à connaître et pratiquer la poterie. Les historiens estiment que l'apparition du Shintô date de cette époque. Avant l'arrivée des ancêtres de la famille impériale au pouvoir, chaque tribu vénérait ses propres dieux. Ce n'est qu'ensuite que les dieux Shintô firent autorité au Japon, même si d'autres religions annexes continuaient d'exister. Le premier empereur légendaire  du Japon a commencé son règne en -660 avant JC et s'appelait Jimmu. Les faits relatés ici se passent bien avant, peu d'informations sont donc disponibles à ce sujet. 

    Avant de commencer à vous conter le mythe originel selon la religion Shintô, quelques petits rappels s'imposent. Tout d'abord qu'est-ce que le Shintô? C'est une religion animiste (c'est à dire où les divinités sont des esprits, et généralement très nombreuses) présente uniquement au Japon. Elle n'a jamais dépassé les frontières de l'empire du soleil levant pour la bonne et simple raison qu'elle est totalement Japonocentrée. Le mythe originel n'explique que la création du Japon, les divinités ne protègent que le Japon, etc... Le seul cas où la religion est sortie des frontières de l'île est lors de l'annexion de la Corée: en plus d'avoir le japonais en langue officielle, les coréens devaient vénérer les dieux Shintô dans le cadre du Shintô d'état. Ce Shintô d'état a été mis en place lors du règne de l'empereur Shôwa (Hirohito), déformant le Shintô pour augmenter son autorité et justifier sa politique expansionniste. Mais nous verrons cela en détail dans un article consacré à l'histoire du Japon!

    Revenons au sujet initial: Le Shintô, religion animiste propre au Japon. Les divinités sont appelées Kami. Il existe des Kami "universels", comme Amaterasu (déesse du soleil), Inzanagi (le premier homme) et Izanami (la première femme)...etc. Cependant, la majorité des Kami sont régionocentrés: le Kami du village, le Kami de la montagne, le Kami de la rivière, le Kami de l'arbre... On indique leur présence par un Shimenawa. Il ne faut donc pas laisser son chien uriner sur un arbre ayant un Shimenawa autour, le Kami risque d'être furieux contre vous, et d'accessoirement vous entraîner vers une mort prochaine. Les Kami sont donc des êtres invisibles ayant à la fois une nature gentille et protectrice s'ils sont vénérés , ou une nature autoritaire dans le cas où ils sont ignorés ou offensés. Ils faut donc leur porter attention en leur faisant par exemple des offrandes. Mais les Kami ne se limitent pas à ces deux types: certains objets peuvent également être habités par un Kami! Par exemple une poupée dont les cheveux poussent tout seuls... Si vous pensez qu'un objet de la vie quotidienne est habitée par un Kami, il faut le déposer à un sanctuaire shintô pour que les prêtres effectuent les rites associés. 

    De plus, ce qu'il faut bien comprendre, c'est que les Kami sont mobiles et ne restent pas éternellement dans le lieu où ils sont vénérés. Prenons l'exemple d'un chêne centenaire, habité par un Kami, entouré d'un Shimenawa. Et soudain, le chêne tombe. Qu'a t'il bien pu se passer? Le Kami est tout simplement parti voir ailleurs. 

    Afficher l'image d'origine

    Afficher l'image d'origine

     

     

     

     

     

     

    Exemples d'un rocher et d'un arbre entourés d'un Shimenawa, marquant la présence d'un Kami

    Passons maintenant au mythe originel Shintô. Comme je l'ai dit auparavant, ce mythe n'a été couché par écrit qu'en réaction aux écritures bouddhistes. Avant que le Bouddhisme n'arrive, la transmission du savoir Shintô se faisait par oral, de père en fils et de mère en fille. L'écriture de ce mythe remonte donc au Ve siècle, et non pas au Paléolithique. Ce mythe n'explique que la création du Japon sans tenir compte du reste de l'univers. Pourquoi uniquement le Japon? Réfléchissez un peu: ce mythe date du paléolithique, où la conscience de l'univers était assez faible, d'autant plus que le Japon était une île et qu'il n'y avait pas encore de bateaux. Les gens pensaient donc que le monde se résumait au Japon entouré par les mers.

    Pour vous expliquer ce mythe de manière ludique, j'ai trouvé une version en manga destinée aux enfants, vous pourrez donc en même temps travailler votre japonais! N'est-ce pas merveilleux?

     

    Le Shintô: Le mythe originel

     Note du traducteur: Le texte suivant est la traduction fidèle au manga, réalisée par mes soins. La partie en gras correspond à des commentaires ajoutés. (NB: le texte se lit de haut en bas et de droite à gauche sur le manga)

    ① Izanami: Je suis Inzanami.

    Izanagi : Je suis Izanagi.

    Comme nous l'avions dit précédemment, Izanami est la première femme et Izanagi le premier homme dans la mythologie Shintô. Ce sont les personnages principaux du mythe.

    ② Izanami: Et si nous créions le Japon ensemble?

    ③ Avec un bâton, il a agité la mer.

    ④ Izanami: Tu as réussi à faire une île! 

    En fait, Izanagi crée les îles du Japon en barattant la mer.

    ⑤ Izanami: Allons sur l'île et vivons y ensemble!

    Izanagi: Oui.

    ⑥ Izanagi: Je t'aime!

    Izanami: Moi aussi!

    Comme nous pouvons le voir sur la photo, Izanami et Izanagi sont autour d'un arbre géant: c'est l'axe du monde (du Japon ici en l'occurrence). D'après la légende, l'union des deux divinités ne fut pas tout de suite fructueux. Dans un premier temps, c'est Izanami qui déclara son amour en premier. De leur union naquit alors une sangsue... Cela n'avait pas fonctionné car la femme avait déclaré son amour en premier. Alors Izanagi lui déclara alors sa flamme en premier, et là, de leur union naquirent plein de petits Kami! Mais j'anticipe déjà trop, avant tout ça ils enfantèrent d'autres îles, comme le montre le texte.

    ⑦ Les enfants sont nés. Les enfants sont les îles du Japon

    ⑧ Ensuite, divers Kami sont nés.

    Le Kami de la maison, Le Kami de la montagne, Le Kami de la rivière, Le Kami de la nourriture.

    Ainsi que de nombreux autres Kami... dont un qui va poser problème, vous allez voir...

    ⑨ Au final, le Kami du feu est né. 

    Kami du feu: Je suis le Kami du feu! 

    A voir la tête d'Izanami , elle n'a pas l'air très contente. En même temps, déjà qu'accoucher est douloureux (surtout à cette époque), alors accoucher d'une boule de feu... Pauvre Izanami! D'ailleurs, cet accouchement va lui coûter la vie...

    ⑩ Izanagi: Izanami est morte. C'est triste. Je veux la revoir! 

    Même si le texte du manga pour enfants n'est pas très expressif, les images le montrent bien: Izanagi est abattu par la tristesse et veut revoir sa bien aimée! Mais celle-ci est partie dans le royaume des morts! Comment va t'il pourvoir bien faire? 

     

     

    Le Shintô: Le mythe originel

    ⑪ Izanagi: Izanami! Où es tu?

    Izanami: Je suis ici. Mais ne regarde pas mon visage.

    Izanagi est parti voir Izanami dans le royaume des morts, matérialisé ici par une grande grotte. Mais Izanami le défend de regarder son visage. 

    ⑫ Izanagi: Je peux entrer? Je peux te voir? 

    Izanami: Ne fais pas ça! 

    ⑬ Izanami: Tu as vu mon visage, hein? Atteeeeends! 

    Voilà pourquoi Izanami ne voulait pas que son époux voie son visage. En pénétrant dans le royaume des morts, elle est devenue hideuse. La légende raconte qu'Izanami lui ait d'abord demandé d'attendre avant d'entrer. Cependant, Izanagi était trop impatient et a bravé cet interdit. Lorsqu'il entra, il vit Izanami en train de se faire dévorer par des démons. Elle était en décomposition. Forcément, étant donné qu'elle voulait que son mari garde toujours une bonne image d'elle, elle entra dans une colère folle. Elle ordonna aux démons de poursuivre le pauvre Izanagi qui dût combattre certains d'entre eux avant d'être contraint de fuir. Comment s'en est il sorti?

    ⑭ Izanagi: Je vais fonder le pays tout seul. Adieu.

    Izanami: Atteeeeeeends! 

    Pour s'extraire de cette situation problématique, Izanagi ferma l'entrée du royaume des morts avec un énorme rocher, de sorte à ce que plus aucun vivant ne puisse y avoir accès. Cette partie du mythe montre une chose très importante dans le Shintô: on ne peut ramener personne du royaume des morts. Personne ne doit braver cet interdit. Cela se matérialise également par le fait que cette religion n'accompagne pas le fidèle dans sa route après la mort. Il existe de nombreux rites visant à préserver le fidèle du malheur et de la maladie pendant la vie. Mais après la mort, l'accompagnement du défunt est faible comparé au bouddhisme. Il existe une réelle peur de la mort. En fermant l'entrée du royaume de morts, Izanagi empêche également les démons d'entrer chez les vivants et de tourmenter leurs âmes. 

    ⑮ Izanagi est allé dans la rivière. Ensuite il a lavé/purifié son corps. 

    Autre partie importante du Shintô: en pénétrant dans le royaume des morts, Izanagi a été souillé par les morts et les démons. Il y a une réelle nécessité de purification. Dans de nombreux rites Shintô, une purification du corps est réalisée, notamment à l'entrée d'un sanctuaire. Avant de pénétrer à l'intérieur, le fidèle doit se purifier soigneusement les mains et la bouche avec de l'eau. 

    ⑯ Il purifia son oeil gauche. Le grand Kami Amaterasu naquit. 

    Amaterasu: Je suis la grande soeur.

    Notez ici que c'est à partir de la purification de l'oeil gauche d'Izanagi qu'aboutit la naissance d'Amaterasu, la déesse solaire. C'est l'une des divinités les plus importantes du Shintô. Petite subtilité de traduction: j'ai traduit "Amaterasu ookami" par "grand Kami Amaterasu". C'est en fait une formule de politesse pour s'adresser aux divinités Shintô, difficile donc de traduire cela en français.

    ⑰ Il purifia son oeil droit. Le grand Kami Tukuyomi naquit.

    Tsukuyomi: Je suis le petit frère.

    Même chose ici: la divinité lunaire Tsukuyomi naît à partir de la purification de l'oeil droit d'Izanagi. Voyez qu'ici la formule est différente: "Tsukuyomi no mikoto" . "..... no mikoto" est la formule classique utilisée pour s'adresser à une divinité Shintô. Cela diffère un peu pour Amaterasu en raison de son importance. En même temps c'est l'empire du SOLEIL levant, il n'est pas si surprenant que ça de voir que la divinité solaire a une importance capitale, non?

    ⑱ Il purifia son nez. Le grand Kami Susanou naquit. 

    Susanou: Je suis le plus petit des frères.

    Et c'est encore pareil. Susanou est la divinité de la mer. Nous verrons dans un prochain mythe que ce petit garçon va poser beaucoup de problèmes en voulant retrouver sa mère malgré les interdictions de son père. Mais ce sera pour un prochain article!

    ⑲ Izanagi: Grande soeur, occupes toi du ciel s'il te plaît. Petit frère, occupes toi de la nuit s'il te plaît. Petit frère cadet, occupes toi de la mer s'il te plaît. 

    Amaterasu, Tsukuyomi, Susanou: Ouiii! 

    Petite explication de la traduction: Ma traduction peut paraître bizarre, mais il est normal au Japon d'appeler les gens par leur titre. Par exemple, appeler sa petite soeur "petite soeur" au lieu de l'appeler par son prénom. Bien sûr, vous avez vu la petite particule "san", c'est poli! Ceci par contre n'est pas la règle: on n'utilise pas de formules de politesse avec sa propre famille. Mais votre famille n'est pas  et ne sera jamais japonaise, donc oubliez ça. Il faut toujours dire san quand on parle de la famille des autres! Vous allez dire "cle san, c'est car Izanagi n'est pas leur père biologique", et je ne peux pas vous donner tort. 

    ⑳ Ainsi le Japon fut créé. 

    Grâce à l'action conjointe des trois enfants d'Izanagi, la création du Japon fut finalisée. Mais nous verrons dans le prochain article que tout ne se passa pas vraiment comme prévu. Le problème? Susanou veut retrouver Izanami, ce qui ne plaira pas vraiment à son père... Nous parlerons également de la transmission de pouvoir de la fille d'Amaterasu au premier empereur. Mais nous n'en sommes pas encore là. 

     

    Ainsi se termine cet article sur le mythe originel. J'espère que le contenu et la mise en forme en manga vous aura plu. Si vous avez quelques questions sur ce mythe ou sur le shintô en général, n'hésitez pas à vous manifester. Le prochain article portera sur la suite de ce mythe. D'ici là portez vous bien! 

     

    またね

    侍猫

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  • Des pubs? Plutôt mourir!

     

    Habituellement, j'essaye de garder un ton assez neutre et calme dans ce blog. Mais comme vous pouvez le voir sur cette image, ce ne sera pas le cas aujourd'hui. Il y a certaines choses qui se sont passées derrière votre dos que je me dois de vous communiquer. Vous avez peut être deviné rien qu'en regardant l'image, ou en jetant un simple coup d'oeil à mon blog entre deux bannières de pubs intempestives. Oui, je suis ici aujourd'hui pour vous parler des publicités qui ont fait leur apparition sur Samurai Neko.

     

     

    Que se passe t'il au juste?

    Des images expressives valent mieux qu'un long discours. Alors je vous prends un screenshot du blog sous internet explorer en mode hors-connexion (c'est à dire lorsque je ne suis pas connecté en tant que Samurai Neko). 

    Eklablog, trahison!

      Des modules cachés et des pubs n'ayant aucun rapport avec le blog! 

    Horrifié par cet enlaidissement de mon blog, je suis allé voir dans la catégorie "partenariat publicitaire" ce qu'il en retournait. Autrefois, la plateforme Eklablog était gratuite et proposait aux personnes ayant de nombreuses vues sur leur blog un partenariat publicitaire. Ce partenariat publicitaire était discret et surtout en rapport avec le thème du blog! Cela est bien expliqué dans le formulaire de partenariat publicitaire: "pas de publicités pornographiques dans un blog réservé aux enfants d'école primaire ;) ". Cela va de soit. Ainsi, la personne pouvait dédier un endroit de son blog réservé aux partenariats et était libre de résilier ce partenariat quand bon lui semblait. A la fin de chaque mois, l'administrateur du blog recevait une somme d'argent pour ce partenariat. Au final, tout le monde était content: les publicitaires pouvaient placer leur pubs sur des sites correspondant à leur cible marketing, les bloggeurs étaient rémunérés, et les lecteurs ne voyaient que des pubs en rapport avec le sujet du blog sur lequel ils allaient. Mais ça, c'était avant...

    Aujourd'hui, en ce 5 avril 2016, les choses ont bien changé! Eklablog offre désormais automatiquement un "partenariat" publicitaire à ses membres dès leur inscription. (je mets le mot "partenariat" entre guillemets car, d'après le Larousse, un partenariat suppose que les deux parties soient en accord pour signer le partenariat, ce qui n'est bien évidemment pas le cas ici. Mais Eklablog nous donne presque du remords à nous plaindre en nous disant "mais... pourquoi vous plaignez vous? vous allez gagner de l'argent!". Oui, bien sûr... La majorité des membres possèdent des petits blogs, et ces membres ne gagneraient que 5 euros tout au plus, pendant qu'Eklablog et les publicitaires se feront des millions sur votre dos! 

    Vous possédez un blog et vous n'aimez pas les pubs? Pas de panique! Eklablog n'est pas une dictature non plus, ils vous laissent la possibilité de résilier  le partenariat publicitaire! Il y a juste une toute petite formalité de rien du tout à remplir: être membre premium. Devenir membre premium, combien ça coûte? 9 euros par mois! 

    Faisons alors maintenant un peu d'économie toute simple. Monsieur X possède un petit blog qui n'a pas un trafic journalier démentiel, mais aimerait conserver son blog sur la plateforme. Il paye alors un abonnement premium. A combien s'estime sa perte? 

    1 mois: -4 euros 

    6 mois: -24 euros

    1 an: -48 euros 

    Comptez donc un billet de 50 euros qui s'envole par an pour avoir un service qui était autrefois gratuit. (si le prix de l'abonnement premium ne varie pas et si la rémunération du bloggeur ne varie pas non plus)

     

    Pourquoi cette trahison d'Eklablog?

     Il se trouve qu'apparemment, la société ne va pas très bien, et que le partenariat publicitaire des membres consentants ne leur suffit plus pour survivre. D'où leur idée d'imposer un partenariat publicitaire pour tous. 

    Vous vous demandez donc pourquoi je m'énerve tant. C'est vrai, si Eklablog fait cela, ce n'est pas car ils sont des méchants capitalistes qui ne pensent qu'à s'enrichir toujours plus, mais c'est pour la survie d'Eklablog, et donc de nos blogs. Enfin, c'est ce qu'ils nous disent pour justifier l'arrivée des pubs, je ne fais ici que répéter leur discours. 

     

    Pourquoi t'énerves-tu alors, Samurai Neko?

     

    C'est très simple. Je suis un homme fortement attaché à mes libertés individuelles. Vous vous souvenez du temps où on pouvait regarder une vidéo sur Youtube sans avoir de pub intempestive? Du temps où on pouvait surfer sur le web sans avoir 50 popups qui pullulent de partout? Du temps où on pouvait vivre normalement sans Adblocker et Antispyware? Oui, ce temps est lointain et révolu! C'est pour cela que j'utilise un Adblocker sur mon navigateur internet, et je ne m'en cache pas. Certains me diront que c'est mal, que si tout le monde faisait comme moi, de nombreux sites gratuits deviendraient payants. Certes. Ils n'ont pas tort. 

    Afficher l'image d'origineTellement triste, et tellement vrai...

    Avant, peu de monde utilisait les Adblockers. En ce qui me concerne, c'est vraiment Youtube qui m'a fait choisir ce type d'application de navigateur. Je suis quelqu'un qui aime écouter de la musique sur ce site, notamment avec des playlists. Le fait qu'il y avait un mini bandeau publicitaire sur le bas de la vidéo me faisait donc ni chaud ni froid. Mais maintenant, à chaque vidéo, il faut attendre plusieurs minutes. Deux choix s'offraient alors à moi: ne plus jamais aller sur Youtube ou utiliser un Adblocker. 

    Mais ce que peu de monde sait, c'est qu'il est possible de faire des listes blanches sur ce types d'extensions. Ce n'est donc pas du tout blanc-tout noir. L'utilisateur a le choix. Une petite bannière de pub discrète sur le coté ne me dérange pas, mais s'il n'y avait que ça, ça se saurait! Il y a de nombreux types de publicités, tous aussi intrusifs les uns que les autres, donc certains vous conduisent à vous prendre des Adawares, quand ce n'est pas pire...  Pour des raisons de sécurité, je laisse donc mon Adblocker ouvert. 

    Mais revenons à nos moutons: Eklablog. Ce n'est pas parce que l'on m'impose des publicités sur mon blog que je m'indigne autant. La raison majeure est liée à vous, mes lecteurs. Franchement, vous voyez un blog bourré de pubs, que faites vous? Croix, n'est-ce pas? Ce n'est pas vraiment ce que l'on attend pour son blog, non? C'est la première raison de mon indignation. 

    Ensuite, qu'il y ait des pubs est une chose. Mais des pubs DISCRETES et EN RAPPORT AVEC LE THEME DE MON BLOG m'auraient convenu. C'est vrai, je n'aurais rien eu contre une petite pub sur des mangas, des goodies, des agences de voyages qui proposent des offres pour aller au japon...  Mais là, qu'avons nous? Décathlon? Kia Ceed? Weight watchers? Excusez moi du mot, mais c'est tout simplement idiot car ces pubs ne correspondent pas à la cible marketing du blog. Quelle est donc la morale de l'histoire? Personne ne va cliquer sur les pubs, donc ça ne rapportera pas grand chose aux annonceurs, et ils ne viendront donc plus mettre leurs annonces sur Eklablog. 

     

    Que faire, alors?

     Si la situation actuelle vous convient, ou que vous vous sentez l'âme d'un martyr d'Eklablog, continuez à venir sur le blog avec les publicités. Je vous tire alors mon chapeau pour autant d'abnégation. 

    Mais si cela vous insupporte, ne fuyez pas tout de suite, j'ai une proposition à vous faire:

    Afficher l'image d'origine
    Prenez un Adblocker, et dites adieu à ces publicités intempestives!

    Il existe des solutions pour chaque navigateur. Pour les navigateurs Chrome, Firefox et Opera, vous trouverez votre bonheur en cherchant parmi les extensions. Pour les utilisateurs d'Internet explorer, vous trouverez une solution ici

    voici les sites de différents Adblockers vous permettant de vous débarrasser des pubs. Personnellement, j'utilise Adguard sur Opera et vous le conseille. 

    Les différents Adblockers: 

    _ Adblock 

    _ Adguard

    _ Ublock

    _ Ublock origin

    Attention: Adblock n'est plus ce qu'il était. Après pression des publicitaires, il laisse maintenant passer de nombreuses pubs. Si vous êtes pointilleux, optez pour Adguard ou Ublock. 

    Si vous avez des questions, des remarques, des éclaircissements, des réactions à faire, n'hésitez pas! Si vous aimez Samurai Neko no Nihongo, si vous aimez Eklablog, c'est le moment de vous manifester. 

    J'espère que vous continuerez à passer du bon temps sur ce blog, malgré ce qui s'est passé. Merci à toutes celles et ceux qui lisent ce blog. Portez vous bien et à bientôt! Je vous réserve encore de bonnes surprises! 

     

    またね

    侍猫

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    14 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires